Isolationtoiture-expert.be

Isoler une charpente fermette

La charpente fermette, ou industrielle, est le type de charpente le plus souvent utilisé dans les toitures inclinées contemporaines. Mais comment faut-il s’y prendre pour isoler une charpente fermette ? Quels matériaux isolants peut-on utiliser ? Et combien ça coûte ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Sommaire :

Comment isoler une charpente fermette
Matériaux isolants
Combien ça coûte ?
Isoler soi-même ou faire appel à un professionnel ?
Demander des devis

 

Qu’est-ce qu’une charpente fermette ?

La charpente fermette, également appelée charpente industrielle, doit son nom à sa structure principale, la ferme, qui est composé de pièces de bois légères. Les fermes sont composées de poutres de bois placées à une distance régulière les unes des autres (entre 30 et 60 cm). L’ensemble a une forme triangulaire.

Ce type de charpente, apparue en Europe dans les années 70, est aujourd’hui le plus courant dans les maisons récentes. Cette popularité est due à sa légèreté, sa facilité de mise en œuvre et son rapport qualité-prix intéressant.

Grâce à la simplicité de sa structure, une charpente fermette peut être isolée rapidement. Les grandes surfaces entre les poutres peuvent facilement être recouvertes ou comblées avec de l’isolant.

 

isolation charpente fermette

Comment isoler une charpente fermette

Comme la chaleur monte, c’est par la toiture d’un bâtiment que les pertes de chaleur sont les plus importantes. Par conséquent, c’est la toiture qu’il faut isoler en premier lieu si vous voulez faire des économies d’énergie. Voici comment on isoler une toiture inclinée avec charpente fermette :

  1. Inspecter l’écran de sous-toiture

    Avant de commencer les travaux d’isolation, il est important d’inspecter l’état de l’écran de sous-toiture (s’il y en a un). Cet écran sert à protéger l’isolant contre les intempéries. Si cet écran est endommagé, il faut le remplacer. Si vous pouvez voir l’arrière de la couverture de toit (ex. tuiles) depuis les combles, c’est qu’il n’y a pas de sous-toiture. Dans ce cas, il est fortement recommandé d’en installer une.

  2. Préparation de la charpente

    Ensuite, on contrôle la charpente fermette afin de voir si elle est prête à être isolée. Par exemple, il est possible que la largeur des fermes soit limitée, ce qui empêche de poser une couche épaisse d’isolant. Pour remédier à cela, on peut visser des lattes sur les fermes pour les allonger.

  3. Pose de l’isolant

    Une fois les préparations et les contrôles effectués, on peut passer à la pose de l’isolant. La technique dépend évidemment du type d’isolant choisi. Les rouleaux isolants (ex. laine de verre) et les panneaux rigides (ex. PSE) peuvent être découpés sur mesure pour les poser entres les fermes sans laisser d’espace.

    On peut également opter pour un isolant projeté (ex. mousse de polyuréthane). Ici, on projette l’isolant sur les espaces entre les fermes pour former une couche uniforme.

  4. Pose de l’écran pare-vapeur

    Il est essentiel de poser un écran pare-vapeur sur le côté chaud de l’isolant, vers l’intérieur du bâtiment. Cela empêche la vapeur générée à l’intérieur de rentrer dans l’isolant, ce qui le rendrait inefficace. Certains types d’isolants peuvent déjà être équipés d’un écran pare-vapeur : c’est parfois le cas des panneaux rigides.

  5. Finition des rampants

    Si vous prévoyez d’aménager les combles comme pièce de vie, vous pouvez ensuite parachever les rampants (parties inclinées du plafond) avec des plaques de plâtres ou des lambris en bois, par exemple.

Vous souhaitez isoler votre toiture à charpente fermette ? N’hésitez pas à demander un devis à un spécialiste de l’isolation. Celui-ci pourra vous donner des conseils sur mesure. Vous pouvez contacter des entrepreneurs près de chez vous via la page devis, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

Matériaux isolants

Différents types d’isolants peuvent être utilisé en isolation de toiture inclinée, et chacun possède ses caractéristiques propres. Voici un aperçu des possibilités :

 

charpente fermette rouleaux1. Rouleaux isolants

Les rouleaux isolants de laine minérale constituent l’option la plus courante pour l’isolation des toitures inclinées. Légers et flexibles, ces rouleaux sont faciles à poser et ont un très bon rapport qualité-prix. Vous pouvez opter pour la laine de verre ou la laine de roche. Cette dernière est également un excellent isolant acoustique.

  • Épaisseur recommandée : 16 à 21 cm
  • Prix : 20 à 35 €/m², TVA et pose comprises

» Demandez des devis gratuits

 

charpente fermette panneaux2. Panneaux isolants rigides

Les panneaux isolants rigides sont également un très bon choix pour l’isolation d’une charpente fermette. Ces panneaux peuvent être découpés sur mesure et posés rapidement. Différents matériaux sont possibles : polyuréthane (PUR), polyisocyanurate (PIR), polystyrène expansé (PSE) ou encore polystyrène extrude (XPS).

  • Épaisseur recommandée : 12 à 15 cm
  • Prix : 20 à 25 €/m², TVA et pose comprises

» Demandez des devis gratuits

 

charpente fermette mousse3. Mousse polyuréthane projetée

Un spécialiste peut également projeter de la mousse polyuréthane directement entre les fermes de la charpente. Cette mousse sèche rapidement et forme une couche isolante tout à fait uniforme. C’est l’idéal pour combler les recoins difficiles d’accès. De plus, cette technique est très rapide, ce qui réduit les frais de pose.

  • Épaisseur recommandée : 12 à 15 cm
  • Prix : 25 à 30 €/m², TVA et pose comprises

» Demandez des devis gratuits

 

Quel isolant choisir ?

Le meilleur choix dépend entièrement de votre situation. Les rouleaux isolants ont le meilleur rapport qualité-prix, mais nécessitent un peu plus d’épaisseur. Les panneaux rigides sont les plus performants et par conséquent, peuvent être plus minces. Enfin, la mousse projetée est idéale pour combler tous les recoins.

Afin de faire le bon choix, vous avez tout intérêt à demander conseil à un spécialiste de l’isolation. Celui-ci pourra analyser votre situation et vous recommander l’isolant le plus approprié.

N’hésitez pas à demander des devis à plusieurs entreprises, cela vous permettra de comparer leurs recommandations et leurs offres. Vous pouvez demander des devis via cette page, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien.

 

Combien coûte l’isolation d’une charpente fermette ?

Le prix des travaux d’isolation d’une charpente fermette dépend de plusieurs facteurs : la superficie de la toiture, le matériau isolant choisi, le degré de difficulté des travaux…

En moyenne, il faut compter entre 20 et 50 €/m², TVA et pose comprises. Notez que si votre maison a 10 ans ou plus, vous ne payez que 6 % de TVA au lieu du taux normal de 21 %. 

Attention, le prix peut également varier d’un entrepreneur à l’autre. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à demander des devis à plusieurs entrepreneurs, afin de comparer leurs conseils et leurs prix. Vous pouvez contacter des spécialistes de l’isolation dans votre région via la page devis.

 

isoler charpente fermette

Isoler soi-même ou faire appel à un professionnel ?

Si vous êtes bricoleur, vous pensez peut-être à isoler votre toiture vous-même. Mais est-ce que cela en vaut la peine, ou est-il plus intéressant de faire appel à un professionnel ? Voici un petit comparatif :

 

1. Isoler votre charpente fermette vous-même

Si vous souhaitez réaliser les travaux d’isolation vous-même, sachez qu’il ne sera pas possible d’opter pour l’isolation projetée. Cette technique requiert du matériel et de l’équipement spécifique, ainsi que de l’expérience. Vos options seront donc limités aux rouleaux isolants et aux panneaux rigides.

Attention, ne vous lancez dans les travaux isolation que si vous avez suffisamment de savoir-faire. Pour obtenir un résultat sans fautes, il faut prendre compte de nombreux éléments : le choix du matériau et son épaisseur, la pose correcte, éviter les ponts thermiques, poser l’écran pare-vapeur… De plus, en tant que particulier, vous devrez acheter les matériaux vous-même et payer 21 % de TVA.

 

2. Faire appel à un professionnel

Si vous voulez être certain d’obtenir un résultat optimal, vous avez plutôt intérêt à faire appel à un professionnel de l’isolation. Cela comporte de nombreux avantages :

  • Conseils sur mesure : un spécialiste pourra vous recommander le bon matériau isolant en fonction de votre situation.
  • Réalisation sans fautes : grâce à son savoir-faire et à son expérience, le professionnel pourra vous garantir une réalisation correcte, en prenant compte de tous les éléments importants.
  • Matériaux de qualité : les professionnels ne travaillent qu’avec des matériaux de haute qualité, qu’ils connaissent bien et qu’ils peuvent obtenir à un prix intéressant.
  • Pose rapide : comme la charpente fermette est très courante, le professionnel aura l’habitude de les isoler. Il pourra réaliser les travaux rapidement, ce qui vous fait gagner du temps et de l’argent.
  • Taux de TVA réduit : si votre maison a plus de 10 ans, vous bénéficiez du taux de TVA réduit à 6 % pour les travaux de rénovation.

Conclusion : dans la plupart des cas, il est plus intéressant de faire appel à un professionnel. Intéressé ? Vous pouvez demander des devis via le formulaire ci-dessous :

 

Demander des devis : Isolation de toiture

Vous envisagez d'isoler votre toiture ? En faisant appel à un professionnel, vous pouvez être certain que les travaux seront réalisés correctement. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez demander jusqu'à 3 devis à des entrepreneurs spécialisés en isolation. Comparez leurs offres et choisissez la plus intéressante ! Ce service est complètement gratuit et ne vous engage à rien.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés