Réduction d’impôt isolation de toiture 2018

Mis à jour le 7 mars 2018 – L’isolation de toiture est la manière la plus économe pour faire baisser la facture d’énergie. A côté des primes intéressantes, vous pouvez recevoir également une réduction d’impôt qui peut s’élever jusqu’à €3130 par habitation. Afin d’être sûr que vous remplissez toutes les conditions, il faudrait considérer les points suivants.

 

 

La réduction d’impôt pour isolation de toiture en 2018

La réduction d’impôt a été supprimée en Flandre et dans la Région Bruxelles-Capitale. Pour le moment, vous pouvez encore en bénéficier en Wallonie.

 

La réduction d’impôt pour l’isolation de la toiture est de 30% du montant de la facture finale, quels que soient vos revenus. Le montant maximal de la réduction est 3130 euros. Vous pouvez combiner cet avantage avec les primes et le taux de TVA réduit.

 

Voulez-vous encore profiter des avantages? Demandez alors des devis auprès des spécialistes qui vous aident avec votre demande.
✓ Cliquez ici pour demander des prix auprès des spécialistes en isolation.

 

 

Conditions de la réduction d’impôt

Pour avoir droit à la réduction d’impôt lors de l’isolation de votre toiture, il y a quelques conditions:

 

isoler une toiture1. Placer vous-même n’est pas admis!

En contraste avec la prime pour l’isolation de la toiture, vous devez toujours faire appel à un entrepreneur enregistré afin d’avoir droit à une réduction d’impôt. Placer l’isolation de toiture soi-même et également demander une réduction d’impôt n’est donc pas possible.

 

L’avantage de prix le rend souvent plus intéressant de faire exécuter les travaux par un professionnel au lieu de faire les travaux vous-même. Lisez l’article “Prix isolation de toiture” pour avoir une comparaison entre poser l’isolation soi-même et le faire poser par un entrepreneur et découvrez vous-même votre avantage.

 

 

2. Valeur d’isolation et épaisseur de l’isolation

L’isolant utilisé doit remplir à les conditions techniques: la couche isolante de la toiture doit atteindre une valeur R d’au moins 2,5 m²K/W. Cette valeur vaut pour la couche isolante entière. S’il y a par exemple déjà une ancienne couche d’isolation, l’ensemble de l’ancienne isolation et la nouvelle couche doit atteindre la valeur minimale déjà mentionnée. L’épaisseur de la couche d’isolation dépendra du type de matériau utilisé.

 

Attention: pour recevoir la prime du gouvernement wallon pour l’isolation de la toiture, la valeur minimale est 4,5 m²K/W. Il vaut donc la peine d’isoler suffisamment afin de pouvoir combiner la réduction d’impôt et la prime.
Découvrez plus sur cette prime dans l’article “Subventions et primes isolation de toiture“.

 

⇒ Un entrepreneur peut vous donner plus d’infos sur les conditions techniques des isolants. Demandez ici des devis gratuits auprès des entrepreneurs spécialisés en isolation.

 

 

3. Isoler le sol de grenier peut se faire également

Quand vous n’utilisez pas le grenier en tant qu’espace d’habitation, il est également admis d’isoler le sol de grenier (ou le plafond de l’étage supérieur) au lieu d’isoler la toiture. Ceci empêchera que le grenier soit réchauffé inutilement. Ainsi, les déperditions thermiques sont limitées à un minimum.

 

 

 4. Faites que vous receviez une facture correcte!

L’entrepreneur qui place votre isolation de toiture, doit toujours mentionner à quelle adresse les travaux ont été exécutés et au nom de quelle personne. En outre, l’ancienneté de l’habitation doit également être mentionnée. Des frais particuliers comme, par exemple, l’achèvement de toiture doivent être marqués d’un prix individuellement.

 

 

5. L’habitation

Au moment où vous faites placer l’isolation de toiture, la maison doit être en usage d’au moins 5 ans en tant qu’habitation. S’il s’agit d’une chambre dans un bâtiment collectif, d’une chambre d’étudiants, d’une chambre de travailleurs saisonniers ou d’un bâtiments qui est uniquement utilisé dans des contextes professionnels (magasins, ateliers,…), vous ne pouvez pas bénéficier de la réduction d’impôt.

 

 

6. Propriétaire, locataire ou rénovateur

Tout le monde qui doit payer des impôts, peut revendiquer une réduction d’impôt pour l’isolation de toiture. Il ne faut donc pas être propriétaire ou habitant de l’habitation. Des locataires et des rénovateurs peuvent également demander l’avantage d’impôts.
✓ Cliquez ici pour demander des prix sans engagement auprès de spécialistes en isolation.

 

 

Comment demander réduction d’impôt pour isolation toiture?

La demande de votre réduction d’impôt doit se faire directement sur votre déclaration d’impôt. Celle-ci contient une rubrique spécifique pour la réduction d’impôt pour des mesures qui épargnent de l’énergie. Il faut garder une copie de la facture et la preuve de paiement pour un contrôle éventuel. La date de paiement détermine l’année pour laquelle vous pouvez demander la réduction: si vous avez payé la facture par exemple en 2017, vous pouvez demander la réduction dans l’exercice d’imposition de 2018 (dépenses de l’année 2017).

 

reduction d'impot isolation toiture

 

 

Montant maximal & points d’attention

En Wallonie, la réduction d’impôt pour l’isolation de toiture est de 30% du montant de la facture (TVA comprise), n’importe vos revenus. Pour l’exercice d’imposition 2018 (dépenses de l’année 2017), la réduction maximale est 3130 euros. Quand le montant maximal est atteint, le montant restant ne peut pas être transmis vers les années suivantes.

 

Choisissez toujours un entrepreneur qui s’est spécialisé dans la mise en place d’isolation de toiture. De cette façon, vous êtes sûr que toutes les directives pour une réduction d’impôt sont suivies et que la pose de l’isolation se fait correctement.

Cliquez ici pour demander un devis facultatif.