Isolationtoiture-expert.be La plus grande plateforme de comparaison de devis

Isolation toiture ancienne

Vous avez acheté ou hérité une maison ancienne et vous envisagez de faire une rénovation énergétique ? Dans ce cas, il est préférable de commencer par le toit. En effet, c’est à travers une toiture non isolée que les pertes de chaleur d’une maison sont les plus importantes. Alors, comment isoler votre toiture ancienne ? Quels sont les prix ? Et faut-il faire appel à un professionnel ? Réponses dans cet article.

Sommaire :
Comment isoler votre toiture ancienne ?
Prix de l’isolation de votre toiture ancienne
Isoler votre toiture ancienne vous-même ou via un professionnel ?
Questions fréquentes (FAQ)
Demandez des devis gratuits

 

Isoler votre toiture ancienne : quelques points d’attention

Dans une maison ancienne, il y a de fortes chances que la toiture ne soit pas isolée ou que celle-ci ne réponde pas aux normes PEB (conductivité thermique maximale de 0,24 W/m²k). C’est pourquoi il est préférable de ne pas foncer sans réfléchir lorsque vous souhaitez isoler une toiture ancienne. Mieux vaut faire inspecter le toit par un professionnel. Il examinera en détail les éléments suivants :

  • État de la charpente : si la charpente est pourrie et que le toit s’affaisse, il est inutile de l’isoler. Vous devrez d’abord rénover partiellement ou complètement la charpente, puis isoler la toiture.
  • Écran de sous-toiture : si la couverture de toit (tuiles, ardoises, etc.) est visible depuis le grenier, c’est qu’il n’y a pas d’écran de sous-toiture. Cette membrane étanche protège votre toit contre les intempéries. Aujourd’hui, il est fortement recommandé de poser un écran de sous-toiture.
  • Isolation existante : le professionnel enlèvera l’isolation existante uniquement si elle est en mauvais état (ex. si elle est affectée par l’humidité). Dans le cas contraire, il est tout à fait possible de poser une couche d’isolation supplémentaire contre l’ancienne.
  • Épaisseur des chevrons : pour bénéficier de la prime d’isolation, il est conseillé d’isoler avec de la laine minérale de 16 à 21 cm d’épaisseur ou avec des panneaux ou de la mousse polyuréthane de 12 à 14 cm d’épaisseur. Sur une toiture ancienne, les chevrons ne sont parfois pas assez profonds pour une telle couche d’isolation. Le professionnel peut fixer des lattes de bois supplémentaires sur les chevrons pour les approfondir.
  • Écran pare-vapeur : si un écran pare-vapeur est déjà placé, le professionnel le percera ou le retirera complètement pour permettre à l’humidité de s’échapper par la sous-toiture.
  • L’isolation du sol du grenier comme alternative : si vous ne comptez pas aménager votre grenier, vous pouvez également isoler le sol de votre grenier. Cette solution est plus abordable, plus facile à réaliser et vous réduisez l’espace à chauffer.

Vous souhaitez recevoir des conseils gratuits et personnalisés ? Un professionnel saura comment isoler au mieux votre toiture ancienne et se fera un plaisir de vous donner tous les conseils nécessaires. Contactez gratuitement plusieurs spécialistes de votre région via notre service en ligne.

 

Comment isoler votre toiture ancienne ?

Un professionnel peut isoler efficacement votre toiture ancienne, qu’elle soit plate ou en inclinée. Comment s’y prend-il et quelle méthode est la plus appropriée selon la situation ? Voici un bref aperçu :

 

Isolation d’une ancienne toiture inclinée

isolation toiture ancienne

Une ancienne toiture inclinée peut être isolée par l’intérieur ou par l’extérieur. Quelle option est la plus adaptée à votre projet ? Aperçu des 2 méthodes :

 

OPTION 1 : isoler une ancienne toiture inclinée par l’intérieur

Avec cette première méthode, on pose l’isolation (laine minérale, panneaux isolants, etc.) en-dessous de la charpente, entre les chevrons. Cela permet de ne pas modifier la toiture et de réaliser les travaux rapidement. Attention : pour une toiture ancienne, cette méthode n’est recommandée que si…

  • la toiture et la charpente sont en bon état.
  • l’écran de sous-toiture est en bon état afin de protéger votre toit des intempéries.
  • vous avez suffisamment d’espace sous votre toit.
  • l’isolation existante est en bon état et pas humide.

IMPORTANT : pour éviter toute mauvaise surprise, faites inspecter votre toiture ancienne par un spécialiste. Recevez des conseils et des offres de professionnels de votre région grâce à notre service de devis.

 

OPTION 2 : isoler une ancienne toiture inclinée par l’extérieur (Sarking)

Avec cette seconde méthode, on pose l’isolation (panneaux isolants rigides) au-dessus de la charpente. Cette technique, appelée Sarking, consiste donc à isoler par l’extérieur. Pour une toiture ancienne, cette méthode est recommandée si…

  • les tuiles, ardoises, etc. de la toiture doivent être remplacées.
  • il n’y a pas de sous-toiture pour protéger votre toit des intempéries.
  • vous n’avez pas suffisamment d’espace sous votre toit.
  • l’isolation existante est en mauvais état et/ou humide.

IMPORTANT : si vous n’êtes pas certain de devoir complètement rénover votre toiture, mieux vaut d’abord la faire évaluer par un professionnel. Recevez des devis gratuits et sans engagement.

 

Isolation d’une ancienne toiture plate

isolation toiture ancienne plate

Tout comme une toiture inclinée, vous pouvez faire isoler une toiture plate par l’extérieur ou par l’intérieur. Voici un aperçu des 2 options :

 

OPTION 1 : isoler une ancienne toiture plate par l’extérieur

Cette méthode est la plus appropriée pour isoler une toiture plate. On pose l’isolation au-dessus de la charpente. De cette façon, toute votre maison est protégée et vous évitez les problèmes d’humidité. Voici les 3 modes d’isolation de votre toiture plate par l’extérieur :

  1. Toiture chaude : soit la couverture existante est enlevée, soit une nouvelle toiture chaude est installée sur la couverture existante. Vous obtenez ainsi un « toit chaud », car la charpente est protégée, tout comme le reste de votre maison.
  2. Toiture inversée : on pose l’isolant sur la couverture existante (roofing, PVC, EPDM…). Il le recouvre ensuite d’une couche de lestage composée de pierres, de gravier ou de dalles sur plots, ce qui permet de maintenir la couche d’isolation en place et de protéger des intempéries.
  3. Toiture duo (chaude + inversée) : cette méthode est une combinaison d’une toiture chaude et inversée. Si votre toiture plate est déjà isolée par l’extérieur, on posera une couche d’isolation supplémentaire au-dessus de votre toiture actuelle + une couche de lestage.

IMPORTANT : la meilleure façon d’isoler votre toit plat dépend de votre situation (état de la toiture, fonction du toit plat, …). Recevez des conseils et des offres personnalisées.

 

OPTION 2 : isoler une  ancienne toiture plate par l’intérieur

Avec cette deuxième option, l’isolation est posée entre ou sous les chevrons de la charpente. On parle alors de « toiture froide » car la charpente est exposée à des variations de température. Celle-ci se rétracte et se dilate, ce qui peut entraîner des dommages à long terme. Cette méthode n’est donc pas recommandée.

IMPORTANT : en optant pour cette méthode, vous devrez commencer par enlever la couche de sous-toiture. Pour trouver la meilleure option, demandez conseil auprès de professionnels de votre région.

 


Prix de l’isolation de votre toiture ancienne

Le prix de l’isolation de votre toiture ancienne peut varier en fonction de votre projet. Par exemple, vaut-il mieux isoler votre toit par l’intérieur ou le rénover complètement ? L’isolation du toit est-elle en bon état ou non ? Voici un aperçu des prix moyens en fonction du type d’isolation de la toiture :

Méthode d'isolationPrix au m² (HTVA et pose comprise)
Isolation d'une ancienne toiture inclinée
Par l'intérieur20 à 50 €/m²
Par l'extérieur40 à 60 €/m²
Isolation d'une ancienne toiture plate
Par l'extérieur45 à 100 €/m²
Par l'intérieur25 à 40 €/m²

Vous souhaitez recevoir une offre sur mesure ? Demandez des conseils et devis sur mesure à plusieurs spécialistes de votre région. Vous pourrez ainsi comparer leurs prix, méthodes proposées, délais de réalisation, etc. Commencez votre demande ici.

 

prix isolation toiture ancienne

 


Isoler votre toiture ancienne vous-même ou via un professionnel ?

Est-il préférable d’isoler sa toiture soi-même ou de faire appel à un spécialiste ? Voici les 2 options :

 

1. Isoler la toiture vous-même

L’isolation d’une toiture ancienne n’est pas une tâche à négliger. C’est pourquoi il est préférable de faire d’abord inspecter votre toit par un professionnel. Il évaluera l’état de la charpente, de la sous-toiture, … et vous donnera tous les conseils pour une isolation correcte de votre toiture ancienne.

ATTENTION : Si vous souhaitez isoler votre toit par l’intérieur et que vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez le faire vous-même, mais seulement si vous avez suffisamment d’expérience. Sinon, vous risquez les ponts thermiques, les problèmes d’humidité, etc. Notez que vous n’aurez droit aux 6 % de TVA sur les matériaux que si vous passez par un professionnel.

 

2. Confier l’isolation à un professionnel

Il faut être prudent quand on travaille sur une toiture ancienne. C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à un professionnel expérimenté. Le résultat sera optimal et il vous garantira les avantages suivants :

  • Inspection approfondie du toit : avant l’isolation, une toiture ancienne nécessite souvent des travaux préparatoires. Le professionnel évaluera d’abord l’état de la charpente, sous-toiture, etc.
  • Conseils personnalisés : sur la base de cette inspection, un professionnel vous donnera les conseils adaptés à votre projet. Vous pourrez être sûr d’opter pour le meilleur type d’isolation.
  • Exécution correcte : il isolera votre toiture dans les règles de l’art. Vous pourrez profiter d’un confort optimal et d’économies d’énergie pendant de longues années.
  • Garantie : faire appel à un professionnel vous protègera financièrement en cas de problème éventuel pendant les travaux. Ce ne sera pas le cas si vous isolez votre toiture vous-même.
  • Primes et avantages financiers : vous pourrez réduire les coûts grâce à des primes isolation et une TVA de 6 % sur la main-d’œuvre et les matériaux.

 

CONCLUSION : mieux vaut faire appel à un professionnel !

Les conseils d’un professionnel sont essentiels, surtout quand la toiture est ancienne. Si vous isolez votre toit vous-même et que des problèmes surviennent, votre temps et vos efforts n’auront servi à rien. Le professionnel inspectera votre toiture et vous pourrez être sûr de choisir la bonne méthode d’isolation. Et ce n’est pas tout… il effectuera les travaux sans fautes et vous pourrez réduire les coûts grâce aux primes et au taux de TVA de 6 %.

Vous souhaitez comparer plusieurs offres ? Recevez des conseils gratuits et des devis sur mesure de plusieurs spécialistes dans votre région grâce à notre service de devis.

 


Questions fréquentes (FAQ)

Si vous avez des questions concernant l’isolation de votre toiture ancienne, vous pouvez vous tourner vers un spécialiste de votre région. Peut-être trouverez-vous ci-dessous les réponses à vos questions :

 



  • Puis-je isoler une toiture ancienne sans sous-toiture ?

    C’est possible, mais comme solution à court terme, vous pouvez utiliser des panneaux isolants spéciaux résistant à l’humidité. L’isolation du sol du grenier au lieu du toit est également possible, à condition que le grenier ne serve que de lieu de stockage.

    CONSEIL : isoler votre toit sans sous-toiture n’est pas la meilleure solution à long terme car cette protection vous permet d’éviter les problèmes d’humidité et les ponts thermiques. Demandez des devis sur mesure.



  • Est-ce une bonne idée d’isoler doublement une toiture ancienne ?

    Cela dépend. Si l’ancienne isolation n’est pas humide et en bon état, on peut poser une isolation supplémentaire contre cette ancienne couche. En cas de double isolation, il est important de percer ou d’enlever le pare-vapeur, au risque d’y piéger l’humidité et de réduire l’effet isolant.

    IMPORTANT : pour être sûr de pouvoir isoler doublement votre toiture, demandez conseil auprès de plusieurs professionnels de votre région.



  • L’isolation d’une toiture ancienne est-elle obligatoire ?

    Oui, car si vous souhaitez obtenir un permis d’urbanisme pour une rénovation, vous devez respecter les normes PEB. Pour l’isolation de la toiture, ces normes exigent une conductivité thermique (valeur U) maximale de 0,24 W/m²k. De plus, si vous souhaitez obtenir une prime, les exigences sont encore plus strictes : valeur U max. de 0,2 W/m²k en Wallonie et valeur R min. de 4 m²K/W à Bruxelles.

  • À quelles primes ai-je droit ?

    Cela dépend de votre projet et des travaux que vous souhaitez faire réaliser. Vous pouvez bénéficier de primes régionales et d’un taux de TVA de 6 %, à condition de travailler avec un professionnel.

    CONSEIL : un professionnel vous informera sur les primes auxquelles vous avez droit et vous fournira les documents nécessaires pour que votre demande soit complète. Recevez des devis gratuits.



  • Combien coûte une rénovation complète de mon toit ?

    Dans certains cas, une nouvelle couverture et l’isolation du toit ne suffisent pas. Si la charpente est trop abimée par l’humidité ou affaissée, mieux vaut opter pour une rénovation (partielle) de la charpente. Pour une rénovation complète de la toiture, comptez 175 €/m². Ce prix peut varier en fonction du projet (difficulté des travaux, matériaux utilisés…).

    Comment savoir si votre toit doit être complètement rénové ? Faites-le inspecter par un professionnel de votre région. Commencez votre demande ici.

 

Demander des devis : Isolation de la toiture

Faites appel à un spécialiste de l'isolation pour vos travaux, cela vous garantira un résultat optimal. Via le formulaire ci-dessous, vous pouvez décrire votre projet et recevoir jusqu’à 3 devis sur mesure de la part d'entrepreneurs dans votre région.

  • Devis gratuits
  • Sans engagement
  • Comparez et épargnez
  • Entrepreneurs agréés